Goulash à la hongroise Vegan

Goulash à la hongroise Vegan

Pour 4 personnes :

  • 4 grosses pommes de terre à chair ferme épluchées et coupées en gros morceaux
  • 1 vingtaine de PST gout boeuf The Vegan Shop  de préférence
  • 1 cube de bouillon gout bœuf The vegan shop
  • 2 gros oignons émincés en petits morceaux
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 5 tomates (coeur de boeuf de préférence), coupées en morceaux pas trop petits
  • 1 CS de concentré de tomates
  • 2 ou 3 poivrons longs émincés dans la largeur.
  • Paprika (2 grosses CS)
  • Huile d’olive
  • Farine (1,5 cs)
  • 1 cs de sauce tamari
  • 1 petite branche d’hysope (ou thym si vous n’en avez pas)
  • Sel et poivre

 

Mettre 1 bon litre d’eau dans une casserole avec le bouillon cube, et 1 cs de sauce tamari. Ajoutez les pst afin qu’elles se réhydratent, faites « cuire » pendant 5/10 mn à feu doux. Ne pas jeter le bouillon surtout.

Mettre dans votre cocotte en fonte, l’oignon avec un peu d’huile d’olive, faites revenir les oignons, puis ajoutez les pst quand elles sont bien réhydratées. Faire bien griller dans la cocotte, puis ajoutez la farine, mélangez, ajoutez tout le bouillon et l’hysope (ou le thym).

Ajoutez les tomates et l’ail, mélangez, puis le poivron émincé, le paprika, les pommes de terre, sel, poivre, paprika, concentré de tomates. Bien mélanger, puis laissez cuire jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites.

 

Parsemez avec des pluches de persil au moment de servir.

Publicités
idée repas du jour : velouté vegan de potimarron et patates douces aux graines de potimarron épicées

idée repas du jour : velouté vegan de potimarron et patates douces aux graines de potimarron épicées

avec ce temps humide, quoi de mieux qu’un bon velouté de légumes, il a fallu :

  • 1 potimarron
  • 1 patate douce orange
  • 1 oignon
  • 2 gousses d’ail (nouveau de préférence)
  • 2 feuilles de laurier
  • 3 tomates rondes petites
  • sel, poivre, piment d’Espelette, muscade
  • 1 brique de crème de soja (ou autre à votre convenance)
  • huile de riz (pour faire revenir l’oignon et l’ail).

J’ai coupé tous les légumes en petits morceaux.

Fais revenir l’ail et l’oignon dans l’huile, puis j’ai ajouté la patate douce, et le potimarron épluché en grande partie (j’ai laissé quelques morceaux de peaux). J’ai recouvert d’eau et assaisonné avec les épices (ne pas utiliser la crème en début de cuisson).

Pendant ce temps j’ai mis les graines de potimarron à griller au four pendant 10/15 mn à 190° en surveillant (attention ça fait pop corn LOL), après les avoir enduites de sel, piment d’Espelette et un tout petit peu d’huile d’olive.

Lorsque les légumes sont cuits, passez un coup de mixeur plongeur, goûtez et rectifiez l’assaisonnement, ajoutez la brique de crème et arrêter la cuisson.

J’ai ajouté à coté des croûtons de pain grillés au four (sans matière grasse), et ajouté des fleurs de bourrache pour la déco et le léger gout d’iode que ça apporte, on aurait pu mettre quelques feuilles d’oseille rouge ou d’oxalis pour la déco et ajouter une petite touche d’acidité.

 

idée repas du jour : beignets de tofu au riz gluant, nouilles de riz et légumes sautés vegan

idée repas du jour : beignets de tofu au riz gluant, nouilles de riz et légumes sautés vegan

encore des idées repas : il nous restait un bloc de tofu entamé, qu’il fallait faire cuire absolument, alors c’est parti :

1 bloc de tofu, mis à mariner dans de la sauce tamari, un peu de vinaigre de gingembre (ou vinaigre blanc), ail, gingembre en poudre.

pendant ce temps là, préparez les légumes : 1 courgette jaune, 1 poivron rouge (du jardin), 1 oignon, tout ça coupé en lamelles, et mis à cuire, avec un peu d’huile de sésame, du 5 épices, ail en semoule.

Une fois mariné, coupez le en tous petits morceaux ou rapez le. Mettre dans un saladier, avec la marinade, ajoutez autant de farine de riz gluant que de farine de riz blanc, afin d’avoir une pate à beignet.

Mettre votre four à 160° chaleur tournante.

Faites cuire vos beignets dans une poele avec assez d’huile pour que vos beignets soient bien grillés. Faites les cuire en les retournant 3 ou 4 fois, puis mettez les dans un plat au four, pour finir de cuire le reste de la pâte à beignet.

Mettre vos pates à cuire.

Réchauffez vos légumes si vous les avez laissé de coté, puis servez.

J’ai décoré avec des fleurs de capucines et de bourrache, et on a mangé ce plat avec de la sauce aigre douce.

idée repas du jour : proteines de soja « gout boeuf » et potatos épicées vegan

idée repas du jour : proteines de soja « gout boeuf » et potatos épicées vegan

dans la prolongation des idées de repas, celui ci est fait en moins d’une heure.

préparer des pommes de terre, en les coupant en forme de potatos, mettre votre four à 250° (ou au plus fort) en chaleur tournante. Assaisonnez vos potatos avec sel + épices mexicaines (ou piment si vous supportez), un filet d’huile sur toutes les patates (environ 1cs pas plus en tout).Mettre à cuire 30 mn.

préparer des pst en les réhydratant dans une casserole avec eau + huile de sésame (1cs) + tamari + 1/2 bouchon de liquide fumé, poivre, piment d’Espelette et muscade. Faites les cuire pendant 15 mn environ.

Pendant ce temps faites revenir sans griller 2 échalotes ciselées, quand elles sont cuites, ajouter 1 cs de vinaigre balsamique blanc. Mettre de coté.

Faites griller vos pst dans une poêle légèrement huilée, puis lorsque vos pst sont bien grillées (pas cramées hein 😉 ) , ajoutez les échalotes.

Servez avec vos  potatos.

Bon appétit.

seitan au vin rouge et aux cèpes vegan

seitan au vin rouge et aux cèpes vegan

il faut :

3 échalotes émincées
1 sachet de cèpes séchés qu’on réhydrate (gardez l’eau)
1 cs de serpolet
1 cs d’ail granulés
1 spacebar fumé wheaty coupé en petits lardons
1/2 litre de vin rouge
1 cs de farine de pois chiche
1 cs de serpolet haché.

pour l’accompagnement :

pommes de terre entières et carottes cuites à l’eau, avec 1 gousse d’ail et de la sarriette.

Seitan
8 cs de gluten
2 cs de farine de pois chiche
1 cs de levure malté enrichie en B12
1 cs d’ail granulés
1 cc de gingembre
1 cs de poivre fumé
1 cs d’huile de sésame
1 cs de tamari
2 cs de vin rouge
à ajouter à la fin de la préparation du paton de seitan

le liquide de réhydratation des cèpes séchés.

 

Marche à suivre : 

faire le seitan, en mélangeant tous les ingrédients, puis ajoutez le bouillon de cèpes, bien travailler la pâte pour avoir des fibres, etirez la, comme une pate à pain.

faire revenir dans une sauteuse, les échalotes, et les lardons de spacebar.
Réservez.
Dans la même sauteuse, mettre des petits morceaux de seitan, faites les revenir, puis ajoutez les lamelles de cèpes, et les oignons/lardons.
bien remuez, ajoutez la farine, remuez afin que tout soit bien enrober, puis ajoutez le vin, bien remuez, puis rajoutez à peu près la même quantité en liquide de réhydration des champignons.

Mettre le serpolet, salez, poivrez.

Mettre à cuire à couvert à feu moyen, en remuant de temps en temps.
Si vous n’avez plus assez de jus, ajoutez un peu de vin ou du liquide des champignons.
au bout de 3/4 d’heure, baissez le feu. Laissez cuire environ 1 heure et même plus si vous pouvez.

 

seitan croustillant et moelleux vegan

seitan croustillant et moelleux vegan

il faut faire un seitan :

  • 6 grosses cs de gluten
  • 2 cs rase de farine de pois chiche
  • 2 cs de levure de bière malté enrichie en B12 de chez The Vegan Shop
  • 1 cs d’huile de sésame toasté
  • 1 cs de sauce soja
  • 1 cs de poivre fumé
  • 1 cs de pimenton
  • 1 cs de farine d’arrow root
  • 1 cs rase de gingembre
  • 1 cs bombée d’ail en poudre
  • 8 petites feuilles de riz.
  • 1 cs de liquide fumé

 

Mélanger le gluten, la farine de pois chiche, la levure de bière, le serpolet, le gingembre, l’ail en poudre.

Mélanger dans 1 petit bol d’eau, la sauce soja, l’huile de sésame.

ajouter le mélange sec avec le mélange humide en versant doucement (vous ne mettrez pas tout surtout) , bien le travailler de facon à avoir un paton pas trop sec et pas trop humide. Ne pas jeter le reste du mélange surtout.

Bien aplatir votre seitan sur une planche, le plus finement possible (1/2 cm environ), laisser poser environ 15 mn au moins.

prenez des feuilles de riz, et une assiette creuse où vous les mettrez à hydrater dans de l’eau tiède et un peu de liquide fumé au fur et à mesure.

Coupez votre seitan en 4 morceaux égaux (de préférence).

Prenez un morceau, puis mettre la première feuille de riz dessus, un peu de farine d’arrow root (avec vos doigts) en l’étalant, puis pliez votre seitan en 2 dans la longueur. Remettre une feuille de riz pour envelopper le morceau comme pour un nem.

Faites de même avec les autres morceaux. Attention à ne pas les poser les uns sur les autres, ça va coller.

Répartir du pimenton sur chaque morceau, pas trop, éventuellement prenez une passette et taper légèrement pour faire tomber tout doucement le pimenton.

Mettre une poele à chauffer avec un peu d’huile d’olive.

Mettre les morceaux dans la poele, puis faire cuire à feu vif, pour démarrer, retourner plusieurs fois afin que ça ne grille pas. Une fois que la feuille de riz semble « cuite », mouiller avec la moitié du reste de liquide, et laisser évaporer en baissant le feu à moyen, en retournant vos morceaux, lorsque le premier liquide est parti, ajouter le reste, vous devez avoir environ 1/2 heure de cuisson, sinon, remettre un peu d’eau additionnée d’un peu de sauce soja, afin que le seitan soit bien cuit. N’oubliez pas de retourner vos morceaux régulièrement, sinon les feuilles de riz vont devenir dures.

 

La texture finale, doit vous faire penser à un « rib » avec une peau croustillante, une « chair » moelleuse, et un coeur tout mou (les feuilles de riz).

idée repas du jour : Aubergines grillées , sauce tomate et linguines

idée repas du jour : Aubergines grillées , sauce tomate et linguines

il me vient une idée, c’est de vous donner des idées de repas, sans recette, mais avec une ligne directrice, je commence aujourd’hui, si ça fonctionne, je vous en mettrais régulièrement, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.

Alors aujourd’hui c’est encore la saison des aubergines, mais la fin, alors on en profite à fond, j’ai pour ça pris :

1 belle aubergine rose que j’ai épluchée, et coupée en 2 puis en tranches.

Je les ai fais revenir dans une poele afin de les dorer, puis mises dans le four, le temps que mes linguines cuisent, à 150° environ (je surveille), elles finissent de cuire gentiment comme ça.

D’un autre coté, j’ai fait de la sauce tomate avec toutes les tomates de mon jardin qui s’abimaient à cause du mildiou, avec des oignons, ail, herbes (thym citron, laurier) et basilic.

Une fois les linguines cuites, je les ai mises dans mon bol , ensuite j’ai mis une belle louche de sauce tomate, puis les tranches d’aubergines (1 aubergine pour 2 environ).

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu.