Toasts aux pois chiche

Toasts aux pois chiche

Une petite recette hyper simple et rapide pour ceux qui ont des pois chiche déjà cuits.

pour 4 tranches de pain de mie complet :

  • 5 g d’ail semoule
  • 70 g de pois chiche
  • 25 ml de béchamel (écomil  pour nous)
  • 90 g de tomates (cuites ou crue, suivant la saison)
  • épices : sel, poivre, basilic, piment fumé

Écrasez les pois chiche avec la béchamel.

Coupez la tomate en tout petits morceaux

Mélangez la tomate et les pois chiche/béchamel ensemble, puis ajoutez l’ail et les épices à votre gout.

Mettre le four à préchauffer, faites toaster le pain de mie légèrement, puis étalez le mélange et remettre au four jusqu’à ce que ça soit légèrement coloré ou gratiné suivant votre envie, à déguster avec une bonne salade de crudités.

Le mélange pois chiche/tomate/béchamel ressemble un peu à la consistance du thon « mayo » … à peaufiner

Bon appétit.

Publicités
Carottes iodées et fumées comme un « saumon » vegan

Carottes iodées et fumées comme un « saumon » vegan

  • il faut de belles carottes pour en faire des belles tranches très fines à la mandoline (le plus fin possible)
  • des algues kombu de Bretagne
  • 1 bouchon de liquide fumé (si vous n’en avez pas faire un thé fumé bien corsé).
  • 1 cs d’huile de lin (pour les oméga).

Mettre dans une grande casserole d’eau un peu salé, des algues kombu, du liquide fumé (ou du thé fumé).

Laissez cuire environ 10 mn et laissez infuser ensuite le plus possible, que votre eau soit bien iodée.

Une fois que c’est bon, mettre votre bouillon d’algues à bouillir, puis y mettre les tranches de carottes, laissez cuire jusqu’à ce qu’elles s’attendrissent (plus ou moins dures suivant votre gout), attention à ce qu’elles ne cassent pas.

Laissez refroidir dans le bouillon, puis etalez dans une boite ou un plat qui ferme.

Préparez une marinade avec du bouillon, de l’huile de lin. Gouttez pour voir si c’est assez salé.

Mettre une couche dans votre plat (le plus plat possible), puis intercaler les algues, remettre une couche, et ainsi de suite, puis mettre le bouillon pour couvrir.

Nous les avons laisser mariner 2 jours, mais au bout d’une journée on sentait déjà bien l’iode sur les carottes …

J’espère que cette recette vous plaira, je sais qu’il y en a plusieurs sur le net, mais j’ai adapté à mon envie et à mon gout.

beignets vegans d oignons roses de Bretagne

beignets vegans d oignons roses de Bretagne

pour un plateau de beignets

120 g de farine bio (de blé, épautre ou autre)
800 g de fécule de mais bio
sel, poivre, curcuma
180 g d’eau froide

Mélangez tous les ingrédients , et mettre à reposer, le temps d’éplucher les oignons, et de faire chauffer votre huile pour la friture.

Prendre 2 ou 3 oignons roses de Bretagne, les éplucher, puis séparer les rondelles.
Lorsque votre huile est bien chaude, mettre 2 cc de levure à gateau dans la pate, bien mélanger, puis mettre les rondelles d’oignons.

Faire frire vos rondelles , sans trop en mettre à la fois de façon à ce que les rondelles ne se chevauchent pas, les mettre au fur et à mesure de la cuisson, dans un plat au four, pour les garder chauds.

Server avec une sauce aigre-douce par exemple.

J’ai fait en plus des oignons d’autres beignets de légumes.

mousse salée vegan cru et sans gluten

mousse salée vegan cru et sans gluten

  • 3/4 de bol de noix de cajou (que l’on a fait réhydrater 1 bonne journée).
  • 1 poignée de graines de tournesol (que l’on mélange aux noix de cajou pour les réhydrater)
  • 1 énorme cs de miso de riz brun ou miso de riz et soja
  • 2 cs de levure de bière maltée (vous pouvez ne pas en mettre)
  • 1 cc de piment d’espelette, poivre moulin, 1 cs de poivre rose
  • 1 énorme cs d’huile de coco désodorisée
  • 1 cc rase de muscade, 1 cc rase d’ail semoule

Mixez le tout ensemble jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de morceaux.

Laissez poser un peu (1/2 journée environ), mais si vous êtes gourmand, c’est déjà très bon.

ça se garde au moins 5 jours, si vous n’avez pas tout mangé avant.

tarte fine aux tomates vertes (pas mures) vegan

tarte fine aux tomates vertes (pas mures) vegan

après un mois d’aout sous la pluie, ce qui devait arriver, est arrivé, le mildiou (maladie du pied de tomates) s’est installé dans mon jardin, j’avais donc des tomates pas mures à utiliser, mais qu’est ce que je pouvais bien faire avec ces tomates ? …

eh bien une tarte LOL

il faut donc :

1 pate feuilletée végé

2 cs de poudre d’amandes entières

des tomates pas mures coupées en tranches fines

1 ou 2 cs du vinaigre de tomates (http://www.gustoditalia.com/vinaigre-de-tomate-mutti-50cl-c2x12428796)

1 cs du sucre roux

une bonne huile d’olive

poivre citron, sel rose de l’himalaya

etalez votre pate,

ensuite étaler de la poudre d’amande sur le fond,

ensuite répartir vos tomates sur votre fond,

puis saler et poivrer.

sucrer, répartir le vinaigre sur les tomates (si vous n’avez pas de vinaigre de tomates, prenez un bon vinaigre balsamique)

répartir de l’huile sur les tomates (un filet).

Faites cuire à four 180° pendant 15 mn en chaleur tournante, puis 5 mn en grill en surveillant

Beignets de Consoude vegan

Beignets de Consoude vegan

on peut faire plein de chose avec la consoude , la cuisiner comme les épinards ou les orties.On peut aussi utiliser ses grandes feuilles pour faire des genres de rouleaux de printemps.

Attention n’en consommez pas trop régulièrement !

Donc , pour nous ça sera des beignets de consoude 🙂

pour cela il vous faut une pâte à beignet :

  • bière ou lait (350 ml)
  •  farine de pois chiche (120 g) +  maizena (120g) (à part égale, votre pate doit ressembler à une pate à crèpe)). Bien mélanger.

Préparez vos feuilles de consoude (après les avoir nettoyées et trempées dans de l’eau vinaigrée, ne les ramassez que dans un endroit propre), en les mettant dans la farine, afin que l’huile n’imprègne pas trop les feuilles, faites le avec un pinceau en silicone.

Faites chauffer votre huile pour faire frire vos beignets.

une fois votre huile chaude, trempez vos feuilles farinées dans la pâte à beignets, faite cuire des 2 cotés.

puis dégustez chaud ou tiède avec sauce piquante, si vous ne mangez pas de suite, laissez les au four afin qu’elles restent croustillantes.

soupe froide de courgette crue et menthe forte

soupe froide de courgette crue et menthe forte

soupe froide de courgette crue et menthe forte

il faut

  • 1 belle courgette ou 2 petites
  • 1 dizaine de feuilles de menthe chocolat pour nous, sinon poivrée, elle est assez forte
  • 1 yaourt de soja bien froid
  • 3 cs de jus de citron (ou plus suivant le gout)
  • sel, poivre.

Mettre votre courgette lavée et coupée dans un grand bol, ajouter le yaourt, le citron, le sel, le poivre, mixer de façon à réduire en « soupe », puis ajouter la menthe et repasser un coup de mixeur.

Mettre au frais, afin de la déguster bien froide.