Sauce tomates aux aubergines grillées vegan

Sauce tomates aux aubergines grillées vegan

  • 1 belle aubergine  Listada Da Gandia de préférence (aubergine à peau violette claire rayée blanche)
  • 4 tomates andines ou coeur de boeuf de taille moyenne (tomates charnues)
  • 1 oignon jaune
  • 1 oignon rouge
  • 3 gousses d’ail
  • 2 piments végétariens
  • 6 ou 7 olives noires
  • 1 branche de sarriette
  • sel, poivre, huile d’olive
  • quelques feuilles de basilic pour la déco et le gout.

Coupez votre aubergine en 2 dans l’épaisseur, puis en tranches dans les morceaux dans la hauteur.

Faites les griller dans une poêle avec un peu d’huile d’olive, une fois qu’elles sont bien dorées les mettre au four à 180° en attendant que tout soit cuit.

Lorsque les aubergines sont cuites, faites la sauce tomate comme ci-dessous :

Emincez les oignons, coupez en petits morceaux les gousses d’ail, et coupez les piments végétariens en morceaux.
Mettre à cuire dans un wok , faites bien revenir les oignons afin qu’ils commencent à fondre, ajoutez les tomates coupées en gros dés, salez, poivrez, et laissez cuire jusqu’à ce que les tomates réduisent.
Ajoutez les olives coupées en petits morceaux, bien mélanger, puis ajoutez les tranches d’aubergines grillées, remuez doucement, laissez cuire encore 2 mn.

Servez avec un plat de pates, décorez avec du basilic émincé.

Bonne dégustation.

Publicités
Torciglioni sauce arrabiata vegan

Torciglioni sauce arrabiata vegan

  • 250 g de pates Torciglioni (ou penne) de bonnes qualités (italiennes)
  • un bol de sauce tomates (maison ou en pot de verre de préférence)
  • 3 tomates grappes coupées en 8 quartiers
  • 4 beaux morceaux de poivrons séchés (ou bien 1 poivron long frais) [je vous invite à sécher des poivrons en pleines saisons, on a le soleil toute l’année comme ça chez nous]
  • 5 gousses d’ail frais (de saison), sinon ail rose, émincées
  • 1 grosse pincée de piment d’espelette
  • 1 grosse pincée d’origan frais ou séché.
  • du basilic frais
  • 1 cs d’huile d’olive.

Mettre votre eau à chauffer pour faire cuire vos pates, puis les faire cuire.

Pendant ce temps, mettre dans une sauteuse, l’ail et le poivron coupés en tous petits morceaux à revenir dans l’ail, puis ajouter les quartiers de tomates, bien remuer, ajouter l’origan, le piment d’espelette, puis ajouter la sauce tomate. Laisser cuire pendant la cuisson de vos pates.

Lorsque les pates sont al-dente , mettez les dans la sauce, puis mélangez et laissez cuire 1 toute petite minute.

Si vous avez du basilic frais, ajoutez tout à la fin une poignée de feuilles émincées.

Régalez vous, c’est simple, mais tellement efficace.

Bon appétit.

beurre de cajou à l’ail des ours

beurre de cajou à l’ail des ours

beurre de cajou à l’ail des ours

mettre une grosse poignée de noix de cajou dans de l’eau (le plus longtemps possible en changeant l’eau régulièrement).

Mixer les cajous avec de l’ail des ours (ou autre chose : basilic, persil, coriande …), de l’ail frais, du sel de l’himalaya, du poivre de sichuan et de la bonne huile d’olive, jusqu’à ce que ça ressemble à un beurre d’escargot. Mettre au frigo ensuite.

 

5361_10200356777714579_509486152_n

sauce crémée à la moutarde et ail des ours

sauce crémée à la moutarde et ail des ours

pour accompagner vos hot dog par exemple , ou même du seitan poêlé ou des pst , une bonne sauce moutarde

 

Prendre :

  • 1 / 2 poireau passé à la mandoline très fine
  • 2 oignons jaunes passés à la mandoline très fine
  • 1 poignée (10 feuilles environ) d’ail des ours ciselées
  • 1 brique de crème de soja soy (ou autre)
  • 1 cs de moutarde
  • 1/2 cc de muscade rapée
  • poivre, et sel si nécessaire, huile de tournesol.

 

Faire fondre doucement vos oignons et poireau dans de de l’huile de tournesol (1cs), bien laisser cuire sans griller, puis ajouter la moutarde, remuer, et mettre la crème, la muscade et le poivre, laisser cuire à feu très doux, une fois que la sauce à réduit, arrêter et ajouter l’ail des ours et saler si nécessaire.

Déguster 🙂

 

IMAG0006

guacamole ail des ours et coriandre

guacamole ail des ours et coriandre

pour un beau bol de guacamole, il faut

 

  • 3 avocats bien murs
  • 4 ou 5 tiges de coriandre
  • une dizaine de feuille d’ail des ours
  • 1 piment végétarien,
  • 2 tiges d’oignons frais, 3 petites gousses d’ail nouveau
  • 3 cs de citron, sel, poivre

 

couper tous les ingrédients très fins (sauf les avocats), mélanger bien dans le bol, ajouter sel, poivre et citron.

éplucher les avocats, les ajouter,

puis écraser à la fourchette.

Couvrir d’un film et mettre au frais en attendant de le déguster.

IMG_7047

lemon curd végétalien

lemon curd végétalien

  • le zeste d’1 citron
  • 120 gr de sucre brun
  • 140 de beurre végétal
  • 20 gr de fleurs de Mais
  • 80 g de lait de riz
  • 2 bouchons de yuzu (2 cs) , vous pourrez le trouver sur le site The Vegan Shop
  • 12 cs de jus de citron pur (ou le jus de 2 citrons)
  • 1 pointe de curcuma

103049528 108812742

Mettre le sucre et le zeste dans une casserole,

ajouter la fleur de maïs délayée avec le lait de riz, et le jus de yuzu et le jus de citron.

bien mélanger

Faire cuire à feu moyen en remuant, le mélange va épaissir, lorsqu’il est bien épais, ajoutez le curcuma, mettre hors du feu et laisser refroidir 1 bonne minute et ajouter les 140 gr de beurre végétal.

faites refroidir la casserole dans un saladier plein d’eau froide avant de déguster, vous pouvez mettre le mélange dans des flacons à sauce.

 

Proteines de Soja Texturées sauce Chasseur

Proteines de Soja Texturées sauce Chasseur

Avec ce temps bizarre, brumeux, humide, on a envie de nourriture réconfortante, et c’est par parce qu’on mange végétale qu’on mange de l’herbe LOL…

20161213_125425

alors, en allant sur la fabrique à Menu, plusieurs un plat sauce chasseur revenait, du coup, je me suis dit que ça serait sympa de cuisiner des PST de cette façon là , accompagnées de frites (mais au four), comme dans le menu.

Alors il nous faut :

  • 1 belle poignée de PST (protéines de soja texturées) plate pour nous mais vous pouvez le faire avec des médaillons sans problème.
  • 1 petite tasse de trompettes des morts et de cèpes séchés pas mangeables (trop en poussière, donc je garde pour faire des sauces ou des farces)
  • 1 échalote ciselée
  • 1 cs d’ail en poudre
  • 1 cs d’échalotes grillées (en magasin asiatique)
  • Du persil frais (pour mettre à la toute fin de cuisson)
  • 1 verre de vin blanc (riesling pour nous)
  • 6 gros champignons bruns coupés en morceaux
  • 1 tige de sarriette
  • 1 cc de muscade
  • 2 clous de girofle
  • du poivre de séchuan, du poivre fumé (ou bien un bon poivre blanc), du poivre noir
  • 3 cs de sauce soja aux champignons (sinon du tamari, mais ça apporte un gout forestier supplémentaire)
  • 1 cs de farine de petit épautre (pour nous)
  • Sel au piment d’espelette au gout (attention la sauce soja sale un peu) ou bien sel + 1 pincée de piment d’espelette
  • des pommes de terre pour faire les frites
  • 1 cs de beurre végétal
  • 1 cs de crème de balsamique (ou 1/2 cs de balsamique)

 

Mettre dans une casserole, les champignons secs, la muscade, les clous de girofle, l’ail et l’échalotes séchés, la crème de balsamique, poivre noir , poivre fumé, sarriette, la sauce soja aux champignons, remplir votre casserole d’eau (s’il reste du bouillon vous pouvez l’utiliser pour cuire du riz par exemple ou faire une gelée avec de l’agar agar pour décorer un plat en la coupant en cubes par exemple). Lorsque le bouillon est chaud, mettre les PST dedans. Laissez cuire

Pendant ce temps préparez vos frites, en les taillant, puis mettre dans une boite hermétique avec sel, poivre et 1 cs d’huile d’olive.

Mettre au four pour 30 minutes à 250° chaleur tournante en surveillant.

Une fois les pst bien réhydratées, et le bouillon gouteux, passez le tout en gardant bien le bouillon, prendre les PST et mettez les à griller dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive.  Faites les bien dorer, puis ajoutez 1 cs de farine, remuez bien, puis ajoutez les champignons coupés, puis le verre de vin blanc. Laissez réduire un peu.

Ajoutez le bouillon, en couvrant à hauteur (si vous en mettez trop votre sauce ne va pas réduire), laissez cuire assez longtemps sans faire bouillir surtout, en remuant, rectifiez l’assaisonnement à la fin, en ajoutant le persil, sel si nécessaire et poivre.  Si vous avez mis trop de sauce, vous pouvez rattraper le coup, en mélangeant dans une tasse 1 cs de fécule de mais et de la sauce chaude, bien mélanger, puis versez dans la sauteuse, remuez, votre sauce devrait épaissir.

Servez avec les frites arrosées de sauce chasseur.

Bon appétit.

20161213_125441