Tempeh au ponzu

Tempeh au ponzu

  • 1 bloc de tempeh soy (le rond), si vous en trouvez un autre pas de soucis, le notre fait 200 g.
  • 25 g de levure maltée (enrichie en B12), on la trouve chez The Vegan Shop
  • 6 cs de sauce ponzu (sauce soja au citron), sinon mélangez un peu de sauce soja, du citron et du sirop d’agave pour avoir l’équivalent.
  • huile pour cuisson (on  utilise l’huile de riz)

Mettre le bloc de tempeh dans l’eau froide dans une casserole et à partir de l’ébullition cuire 10 minutes. Rincer à l’eau froide.

Émiettez le tempeh en morceaux pas trop gros, et répartir dessus 3 cs de sauce ponzu.

Ajoutez 25g de levure maltée (on prend celle enrichie en B12 pour notre part), et ensuite 14g de maizena.

Bien mélanger.

Mettez votre poele à chauffer avec un filet d’huile, puis mettez le tempeh à griller, bien  remuer qu’il dore bien sur tous les cotés.

Lorsqu’il est bien doré, je le laisse au four si je n’ai pas fini de préparer le repas.

Je l’ai servi avec une salade d’épinards frais, riz japonais et pousses de soja.

 

Selon une idée de Loounie Cuisine

Publicités
seitan grillé

seitan grillé

  • 38 g de protéines de soja texturées (pst)
  • 3 g d’ail semoule
  • 5 g d’oignons frits
  • 8 g d’ail frits
  • 10 g de sauce brune
  • 20 g de sauce tamari
  • 1 cs d’huile de sésame toasté
  • 145 g de gluten
  • 15 g de levure maltée

mettre dans un mixeur les pst avec 4 cs d’eau chaude,
puis ajoutez tous les ingrédients sauf le gluten et la levure maltée.
Mixer jusqu’à avoir une pate.

Mettre le mélange dans un saladier.
Ajouter 4 cs d’eau tiède au mélange, puis ajouter le gluten, travailler la pate à la cuillère puis à la main, si c’est trop sec, ajouter de l’eau
jusqu’à ça soit maléable comme une pate à gateau.

Mettre dans une casserole, remplie d’eau, une cs d’ail semoule, 1 cs de sauce brune.
Roulez le gluten dans un scello, faites un noeud à chaque bout, mettre dans la casserole d’eau chaude, et laisser cuire jusqu’à ce que le seitan soit plus ferme, ensuite enlever le scello et laisser cuire (environ 1/2 h à 3/4 d’heure).

Coupez de belles tranches que vous badigeonnerez de sauce barbecue et d’épices méxicaines. Faites griller.

 

Proteines de Soja gout boeuf aux champignons séchés

Proteines de Soja gout boeuf aux champignons séchés

Proteines de Soja gout boeuf aux champignons séchés

2 parts (repas complet) ou 3/4 parts avec entrée et/ou dessert

  • 50 g de pst séchées gout boeuf (The Vegan Shop)
  • 30 g de champignons séchés (cèpes et champignons bruns)
  • 5 g d’ail semoule (1 cs )
  • 5 g de sauce brune (les produits de la vie)
  • 1 bouillon cube gout boeuf (The Vegan Shop)
  • 160 d’oignons (rouge et blanc mélangés coupés en morceaux)
  • 1 carotte coupées en dés (100 g environ)
  • 1 cc de bouillon de légumes sapori (les produits de la vie)
  • 1 feuille de laurier
  • 400 g de pommes de terre
  • sel, poivre, muscade
  • 1 cs de fécule de mais bio

Mettre les pommes de terre à cuire dans le cuiseur pendant 45 / 50 mn avec la feuille de laurier, en couvrant juste d’eau les pommes de terre.

Pendant ce temps là, mettre dans une cocotte, les PST, les champignons séchés avec le bouillon de légumes, le bouillon cube gout boeuf, mettre environ 1 litre d’eau, et faire cuire pendant 10 mn, ensuite ajouter la carotte et les oignons, l’ail, la sauce brune, une pincée de muscade, sel, poivre au gout.

à 10 mn de la fin de cuisson des pommes de terre, mettre la fécule de mais avec les PST, mélangez et laissez cuire jusqu’à la fin de cuisson des pdt.

bonne dégustation.

Lentilles cuisinées et Tofu black forest

Lentilles cuisinées et Tofu black forest

Encore une petite recette rapide , pour vous donner des idées

2 parts :

  • 1 bloc de tofu black forest, coupé en tranches
  • 1 cs d’huile de sésame toasté
  • 3 petites tomates coupées en petits morceaux
  • 3 oignons blancs coupés en morceau dans la hauteur et  le vert (émincé)
  • 1 cs d’ail semoule
  • 1 pot de lentilles vertes cuites (250g poids net)

poivre, un peu de piment.

Faire revenir le tofu dans l’huile de sésame, lorsqu’il est bien grillé, ajouter tomates et oignons, puis les lentilles et un peu d’eau (la moitié du pot), ajoutez les épices, laissez réchauffer.

Voilà c’est prêt.

Goulash à la hongroise Vegan

Goulash à la hongroise Vegan

Pour 4 personnes :

  • 4 grosses pommes de terre à chair ferme épluchées et coupées en gros morceaux
  • 1 vingtaine de PST gout boeuf The Vegan Shop  de préférence
  • 1 cube de bouillon gout bœuf The vegan shop
  • 2 gros oignons émincés en petits morceaux
  • 2 gousses d’ail émincées
  • 5 tomates (coeur de boeuf de préférence), coupées en morceaux pas trop petits
  • 1 CS de concentré de tomates
  • 2 ou 3 poivrons longs émincés dans la largeur.
  • Paprika (2 grosses CS)
  • Huile d’olive
  • Farine (1,5 cs)
  • 1 cs de sauce tamari
  • 1 petite branche d’hysope (ou thym si vous n’en avez pas)
  • Sel et poivre

 

Mettre 1 bon litre d’eau dans une casserole avec le bouillon cube, et 1 cs de sauce tamari. Ajoutez les pst afin qu’elles se réhydratent, faites « cuire » pendant 5/10 mn à feu doux. Ne pas jeter le bouillon surtout.

Mettre dans votre cocotte en fonte, l’oignon avec un peu d’huile d’olive, faites revenir les oignons, puis ajoutez les pst quand elles sont bien réhydratées. Faire bien griller dans la cocotte, puis ajoutez la farine, mélangez, ajoutez tout le bouillon et l’hysope (ou le thym).

Ajoutez les tomates et l’ail, mélangez, puis le poivron émincé, le paprika, les pommes de terre, sel, poivre, paprika, concentré de tomates. Bien mélanger, puis laissez cuire jusqu’à ce que les pommes de terre soient cuites.

 

Parsemez avec des pluches de persil au moment de servir.

Rillettes vegan aux protéines de soja

Rillettes vegan aux protéines de soja

  • 100 g de médaillon de PST (The Vegan Shop)
  • 2 oignons jaunes nouveaux émincés
  • 3 gousses d’ail frais goupés en petits morceaux
  • 1 bouchon de cognac
  • 1 verre de vin blanc sec
  • Sarriette, thym (herbes de provence), laurier
  • 1/2 verre de sauce soja
  • 2 cs d’huile de sésame toasté
  • 1 bouchon de liquid smoke
  • 1 cs d’ail en poudre
  • 1 tasse d’échalotes grillées séchées
  • 1 cs rase de piment d’espelette
  • muscade, poivre, sel (si nécessaire)
  • 2 cs de bouillon de légumes (les produits de la vie).
  • 2 cs d’huile de coco désodorisée

Mettre dans un wok, les psts, mouiller à hauteur,
ajoutez la sauce soja, le bouillon de légumes, le liquid smoke, l’ail en poudre,1 cs d’huile de sésame toastée, les herbes.
Laissez cuire assez longtemps qu’elles soient bien réhydratées.
Lorsqu’elles sont bien molles, et que le liquide a été absorbé en grande partie,ajoutez les oignons, l’ail frais, l’échalote séchée, piment d’espelette, le cognac, laissez cuire à feu fort, puis ajoutez le vin blanc, la muscade, laissez cuire encore assez longtemps à feu doux, en gardant un peu de jus de façon à ce que ça ne crame pas.
Prendre les PST une à une, et coupez vos pst en lanières ou en petits morceaux, suivant votre gout.
Ecrasez à la fourchette ou au presse purée.
Ajoutez à la fin, lorsqu’il n’y a plus de jus ou presque, l’huile de coco.
Laissez refroidir une nuit au frais.

Précaution : il faut vraiment que vous sentiez les épices, car en refroidissant, le gout diminue.

Proteines de Soja Texturées sauce Chasseur

Proteines de Soja Texturées sauce Chasseur

Avec ce temps bizarre, brumeux, humide, on a envie de nourriture réconfortante, et c’est par parce qu’on mange végétale qu’on mange de l’herbe LOL…

20161213_125425

alors, en allant sur la fabrique à Menu, plusieurs un plat sauce chasseur revenait, du coup, je me suis dit que ça serait sympa de cuisiner des PST de cette façon là , accompagnées de frites (mais au four), comme dans le menu.

Alors il nous faut :

  • 1 belle poignée de PST (protéines de soja texturées) plate pour nous mais vous pouvez le faire avec des médaillons sans problème.
  • 1 petite tasse de trompettes des morts et de cèpes séchés pas mangeables (trop en poussière, donc je garde pour faire des sauces ou des farces)
  • 1 échalote ciselée
  • 1 cs d’ail en poudre
  • 1 cs d’échalotes grillées (en magasin asiatique)
  • Du persil frais (pour mettre à la toute fin de cuisson)
  • 1 verre de vin blanc (riesling pour nous)
  • 6 gros champignons bruns coupés en morceaux
  • 1 tige de sarriette
  • 1 cc de muscade
  • 2 clous de girofle
  • du poivre de séchuan, du poivre fumé (ou bien un bon poivre blanc), du poivre noir
  • 3 cs de sauce soja aux champignons (sinon du tamari, mais ça apporte un gout forestier supplémentaire)
  • 1 cs de farine de petit épautre (pour nous)
  • Sel au piment d’espelette au gout (attention la sauce soja sale un peu) ou bien sel + 1 pincée de piment d’espelette
  • des pommes de terre pour faire les frites
  • 1 cs de beurre végétal
  • 1 cs de crème de balsamique (ou 1/2 cs de balsamique)

 

Mettre dans une casserole, les champignons secs, la muscade, les clous de girofle, l’ail et l’échalotes séchés, la crème de balsamique, poivre noir , poivre fumé, sarriette, la sauce soja aux champignons, remplir votre casserole d’eau (s’il reste du bouillon vous pouvez l’utiliser pour cuire du riz par exemple ou faire une gelée avec de l’agar agar pour décorer un plat en la coupant en cubes par exemple). Lorsque le bouillon est chaud, mettre les PST dedans. Laissez cuire

Pendant ce temps préparez vos frites, en les taillant, puis mettre dans une boite hermétique avec sel, poivre et 1 cs d’huile d’olive.

Mettre au four pour 30 minutes à 250° chaleur tournante en surveillant.

Une fois les pst bien réhydratées, et le bouillon gouteux, passez le tout en gardant bien le bouillon, prendre les PST et mettez les à griller dans une sauteuse avec un peu d’huile d’olive.  Faites les bien dorer, puis ajoutez 1 cs de farine, remuez bien, puis ajoutez les champignons coupés, puis le verre de vin blanc. Laissez réduire un peu.

Ajoutez le bouillon, en couvrant à hauteur (si vous en mettez trop votre sauce ne va pas réduire), laissez cuire assez longtemps sans faire bouillir surtout, en remuant, rectifiez l’assaisonnement à la fin, en ajoutant le persil, sel si nécessaire et poivre.  Si vous avez mis trop de sauce, vous pouvez rattraper le coup, en mélangeant dans une tasse 1 cs de fécule de mais et de la sauce chaude, bien mélanger, puis versez dans la sauteuse, remuez, votre sauce devrait épaissir.

Servez avec les frites arrosées de sauce chasseur.

Bon appétit.

20161213_125441