Porridge au chocolat et … à la courgette !

Porridge au chocolat et … à la courgette !

IMAG1462

Bonjour, aujourd’hui c’est Mimi junior qui vous propose une recette.

Il est rare que j’écrive des articles sur le blog, et encore plus depuis que l’on a commencé notre régime. Je ne suis pas spécialement bonne cuisinière, ma spécialité c’était plutôt les pâtisseries et sucreries en tous genre.

Aujourd’hui, je vais vous parler un peu du porridge, mais si vous le souhaitez, vous pouvez descendre directement plus bas pour découvrir la recette. Vous verrez, ce n’est vraiment pas sorcier, après tout, je ne suis pas un cordon bleu contrairement à Mimi senior.

Donc, le porridge. J’ai commencé à en manger au début de notre régime, le matin en l’absence de ma maman qui n’aime pas vraiment ça.

J’ai fait pas mal d’essais avant d’obtenir un résultat convainquant. Et il m’en a fallut du temps avant de comprendre qu’il fallait que je travaille ma base si je ne voulais pas avoir à utiliser quantité de fruits et autres garnitures pour avoir un résultat mangeable. Si, je peux vous garantir que mes premiers essais étaient vraiment infâmes /sick/

L’avantage du porridge est qu’il tient au corps et à l’époque, c’était idéal pour moi. J’avais de gros problèmes vis-à-vis de la nourriture. J’avais faim, tout le temps faim. Je n’étais jamais rassasiée, quel que soit l’heure de la journée. Il me fallait un petit-déjeuner consistant, qui tienne au corps et m’aide à me débarrasser de cette sensation de faim. C’est à ce moment que j’ai découvert le porridge et différentes alternatives permettant de jouer sur le volume alimentaire.

Je vous propose donc aujourd’hui une des variantes, qui était un premier test plutôt réussi avec une courgette du jardin. Bref, trêve de bavardages et place à la recette !

Pour un bol de porridge, il vous faudra :

  • 4 cuillères à soupe de flocons d’avoine (des petits pour moi), soit environ 30 grammes
  • 1/2 courgette (petite la courgette), environ 70 grammes
  • 1 cuillère à soupe de sucre brun, environ 10 grammes
  • 2 cuillères à café de cacao en poudre, environ 5 grammes
  • 1 pincée de sel

Préparation du porridge :

Commencez par râper la moitié de votre courgette et réservez le reste pour une autre préparation. Ce n’est pas les recettes qui manquent chez nous !

Ajoutez ensuite les ingrédients secs dans votre casserole et couvrez d’eau.

N’hésitez pas à utiliser le lait végétal de votre choix si vous le souhaitez. Pourquoi pas du lait de noisette pour une version gourmande ? Ou bien encore du lait chocolaté, dans ce cas vous n’aurez pas besoin d’ajouter de cacao en poudre. Attention ! Les laits aromatisés sont très sucrés, il vaut mieux faire l’impasse sur le sucre si vous optez pour cette option et en ajouter seulement après avoir goûté. Personnellement, je n’ajoute jamais de sucre quand j’utilise du lait déjà aromatisé (noisette, vanille, chocolat), cependant, tout est une affaire de goût. Libre à vous d’expérimenter.

Portez le mélange à ébullition et réduire le feu. Mélangez régulièrement pour que votre porridge n’attache pas au fond de votre casserole.

Cuire votre porridge jusqu’à avoir la consistance souhaitée et ajustez le sucre et le cacao si ce n’est pas à votre goût.

Déposez votre porridge dans votre bol préféré, ajoutez des fruits, du chocolat, des noix ou n’importe quelle autre garniture de votre choix.

J’ai opté pour une version gourmande ce matin avec deux petits carrés de chocolat que j’avais oubliés dans mon sac à main. Mais vous pouvez très bien choisir des fraises ou des fruits rouges par exemple.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Si cette recette vous a plu, je vous en proposerais peut-être d’autres comme celle-ci. J’ai encore plein de variantes de porridges sucrés en réserve. C’est un repas que vous pouvez consommer à n’importe quel moment de la journée. Que ce soit au petit-déjeuner, au dessert ou encore au goûter, il n’y a pas d’heure pour manger du porridge !

Je vous laisse également les informations nutritionnelles de la recette pour les intéressé(e)s.

Informations nutritionnelles pour un bol de porridge (sans lait & sans garniture) :

178 kcal

protéines6 g14 %
glucides31,8 g73 %
fibres5,01 g
sucres10 g
graisses2,6 g13 %
acides gras saturés0,71 g

Mimi junior

Publicités
Crêpe épaisse de courgette végane

Crêpe épaisse de courgette végane

Une recette hyper simple et rapide à faire quand on a trop de courgettes dans le jardin, ce qui est notre cas cette année, mais on ne s’en plaint pas.

Les ingrédients :

  • 7 g d’ail semoule
  • 350 g de courgette (une courgette)
  • 2 piments doux (ou fort si vous préférez)
  • 75 g de farine de pois chiche
  • sel & poivre au goût

Préparation :

Râpez la courgette une demi-heure avant de la préparer et mettez-la dans un saladier avec un peu de sel, afin qu’elle rende de l’eau.

Une fois que la courgette a rendu assez d’eau, bien la tasser pour extraire l’eau restante et mélanger l’ail, le sel, le poivre, les piments coupés finement et la farine de pois chiche.

Mettez un peu d’huile (très peu) dans une poêle antiadhésive et étalez la pâte bien uniformément. Faites cuire à feu fort au début afin que la crêpe prenne bien et retournez-la (n’hésitez pas à vous aider d’une assiette) au bout de 5 minutes (dès que la crêpe vous semble assez solide), faire cuire encore 5 minutes à feu fort de l’autre côté. Ralentissez ensuite la cuisson en couvrant votre poêle et baissez votre feu. Laissez cuire environ 20 minutes à feu doux (grand maximum).

Nous l’avons servie avec un houmous de pois chiches au yaourt maison, une salade de tomates cerises et du basilic du jardin. On met juste un filet de vinaigre balsamique blanc (pas d’huile) sur nos tomates, elles rendent du jus, ce qui suffit largement comme assaisonnement.

Informations nutritionnelles pour une crêpe (sans la salade de tomates) :

363 kcal

protéines21,4 g24 %
glucides55,9 g64 %
fibres11,6 g
sucres3,13 g
graisses4,70 g12 %
acides gras saturés0,61 g
Salade Mexicaine à ma façon

Salade Mexicaine à ma façon

une petite salade rapide et bonne à déguster, avec ou sans avocat (guacamole)

Ingrédients (pour 4 à 6 parts suivant appétit)

  • 283 g de concombre (1 concombre)
  • 215g de tomates cerises
  • 1 oignon nouveau rouge
  • 1 bocal de maïs Bionova (239g net)
  • 1 bocal de haricots rouges (de notre cueillette), 256 g net
  • 2 piments doux (ou fort suivant votre gout)
  • 3 g d’ail semoule
  • 10 g d’huile d’olive
  • 29 g de vinaigre balsamique
  • coriandre frais (qte au gout)
  • sel, poivre au gout

je vous mets des doses précises pour que vous puissiez si nécessaireconnaitre les apports nutritionnels (voir tableau ci-dessous)

avant / après cuisson68561kcalkcal / 100 g61
concombre28325,20gprotéines3,00g21%
tomates cerises21519,15gglucides8,40g59%
oignon nouveau665,877gfibres0,99g
maïs (bionova)23921,28gsucres4,18g
haricots rouges25622,80ggraisses1,30g21%
piment20,178gacides gras saturés0,24g
ail semoule30,267gacides gras insaturés0,71g
huile d’olive100,890gautre
vinaigre balsamique292,582gcholestérol0mg
total1123100grammessodium111mg
potassium57mg

coupez le concombre et l’oignon en petits dés, égouttez les haricots et le mais, coupez en 4 les tomates cerises, ciselez le coriandre, mélangez tous les ingrédients ensemble.

Mettre au frais avant de déguster.

Bon appétit

J’ai servi avec un taboulé et des brochettes de seitan, spacebar chorizo,poivrons et tomates cerises.

Compilation de recettes pour repas extérieurs (pic nic)

Compilation de recettes pour repas extérieurs (pic nic)

Une petite compilation de recettes pour repas en extérieur, pic nic, ou autres, j’espère que vous y trouverez votre bonheur.

 

Compilation de recettes pour repas exterieurs – Picnics – Mimi Végétale 2019

 

Cliquez sur le lien pour ouvrir le fichier Compilation de recettes pour repas exterieurs – Picnics – Mimi Végétale 2019

Bonne lecture

 

Kimchi de Courgettes

Kimchi de Courgettes

dav
  • 340 g de courgettes
  • gros sel (1 poignée)
  • 25g d’Oignons nouveaux coupés en morceaux (avec la tige surtout, sinon ajoutez de la ciboulette)
  • 5 g de gousses d’ail émincées finement
  • 2 cs de piment coréen (ou piment d’espelette) environ 10 g
  • 2 cs vinaigre de riz (16 ml)
  • 1 cs mirin (18 ml)
  • 1 cs d’huile de sésame toasté (7g)
  • 1 cc de graine de sésame (5g)

Émincez les courgettes en rondelles après l’avoir coupée en 2 dans la longueur.
Mélangez avec le sel, et laissez poser environ 30 à 45 mn.
Bien rincer et sécher au bout de ce temps.

Préparez la sauce en mélangeant tous les ingrédients, si vous avez peur que ça soit trop épicé, mettez moins de piment.
Mélangez avec la courgette, servez avec du riz par exemple, du seitan grillé ou des pst.
Si vous voulez en faire plus, mettez le au frais ensuite.

Tempeh au ponzu

Tempeh au ponzu

  • 1 bloc de tempeh soy (le rond), si vous en trouvez un autre pas de soucis, le notre fait 200 g.
  • 25 g de levure maltée (enrichie en B12), on la trouve chez The Vegan Shop
  • 6 cs de sauce ponzu (sauce soja au citron), sinon mélangez un peu de sauce soja, du citron et du sirop d’agave pour avoir l’équivalent.
  • huile pour cuisson (on  utilise l’huile de riz)

Mettre le bloc de tempeh dans l’eau froide dans une casserole et à partir de l’ébullition cuire 10 minutes. Rincer à l’eau froide.

Émiettez le tempeh en morceaux pas trop gros, et répartir dessus 3 cs de sauce ponzu.

Ajoutez 25g de levure maltée (on prend celle enrichie en B12 pour notre part), et ensuite 14g de maizena.

Bien mélanger.

Mettez votre poele à chauffer avec un filet d’huile, puis mettez le tempeh à griller, bien  remuer qu’il dore bien sur tous les cotés.

Lorsqu’il est bien doré, je le laisse au four si je n’ai pas fini de préparer le repas.

Je l’ai servi avec une salade d’épinards frais, riz japonais et pousses de soja.

 

Selon une idée de Loounie Cuisine

Kimchi de navet végan – kkakdugi (coréen)

Kimchi de navet végan – kkakdugi (coréen)

  • radis navet  : 262 grammes
  • sel : 4 ml (1cc)
  • sirop d’agave : 4 ml -(1cc)
  • ail frais : (1 gousse d’ail) 4 ml
  • gingembre : 1 ml
  • oignons verts : 1 tige
  • sauce soja : 9 ml
  • flocons de piment ; 9g
  • jus de radis (drainé) : 12 ml

Marche à suivre :

  1. Pelez les navets et coupez les en petits dés
  2. Rincez à l’eau froide et séchez.
  3. Mettez les dans un grand bol
  4. Ajoutez 1 cc. De sel et le sirop d’agave et mélangez bien.
  5. Mettez de côté pendant 30 minutes.
  6. Égoutter le jus de navet dans un petit bol (surtout ne pas le jeter).
  7. Ajoutez l’ail émincé, le gingembre émincé, l’oignon vert haché, la sauce soja, les flocons de piment, et de jus de radis. 
  8. Mélangez bien jusqu’à ce que les assaisonnements enrobent les cubes de navet uniformément et que les navets aient l’air juteux.
  9. Placez le kkakdugi  dans un bocal en verre et appuyez dessus pour éliminer l’air des cubes de navet.
  10. Vous pouvez le manger tout de suite, puis le conserver au réfrigérateur. Ou vous pouvez le laisser fermenter en le gardant à l’extérieur du réfrigérateur pendant quelques jours. Quand il commence à fermenter, de petites bulles peuvent apparaître au-dessus du kkakdugi et cela sentira très fort. Puis placez-le au réfrigérateur.
dav

Selon une recette de Maanchi