Chips de chou Kale au four

Chips de chou Kale au four

Les chips de chou Kale peuvent vous sembler ringardes, mais les essayer c’est les adopter !

Elles sont non seulement meilleures pour votre santé que des chips industrielles, mais pour une même quantité, elles sont également deux fois moins caloriques et deux fois plus protéinées.

Bien sûr, il n’est pas question d’en abuser pour autant, mais sachez que c’est une excellente alternative aux chips de pommes de terre quand on souhaite se faire plaisir sans exploser son compteur de calories.

Ingrédients pour 4 portions :

  • 120 g de chou Kale une fois les tiges retirées
  • 1 cuillère à soupe d’huile de sésame toastée
  • 1 cuillère à soupe de graines de sésame
  • sel / poivre / piment

Préparation :

  • Préchauffer le four à 150° C en chaleur tournante (si possible)
  • Effeuiller les branches de chou Kale
  • Déchirer les feuilles en petits morceaux de la taille d’une chips traditionnelle
  • Mélanger dans un saladier avec l’huile, les graines de sésame et l’assaisonnement de votre choix
  • Masser le chou Kale pendant plusieurs minutes
  • Étaler sur une plaque de cuisson et laisser cuire 15 minutes, environ
  • Les chips ne pèseront plus qu’une cinquantaine de grammes à la sortie du four, tout au plus 😉
  • Attention, le temps de cuisson peut varier selon la taille de votre four !

Informations nutritionnelles pour 1 portion :

34 kcal

protéines0.7 g9 %
glucides1.9 g23 %
fibres0.74 g
sucres0.39 g
graisses2.6 g69 %
acides gras saturés0.45 g
Houmous light

Houmous light

Ingrédients :

  • 1 bocal de pois chiches cuits (37 cl / environ 300 g)
  • 3 gousses d’ail frais (environ 15 g)
  • 1 grosse cuillère soupe de tahin / purée de sésame (environ 45 g)
  • 3 cuillères à café de jus de citron
  • 1 cuillère à café de cumin moulu
  • sel / poivre / piment selon vos préférences

Préparation :

  • Mixer tous les ingrédients ensemble.
  • Ajuster la texture de votre houmous en utilisant l’eau des pois chiches, si possible.
  • Utiliser de l’eau ou du bouillon de légumes si c’est trop épais.
  • Assaisonnez ensuite à votre convenance et rectifier si nécessaire.
  • Servir avec des petits croûtons ou des dips de crudités.

Informations nutritionnelles pour 100 g :

106 kcal

protéines5.4 g32 %
glucides2.5 g 15 %
fibres0.83 g
sucres0.04 g
graisses3.9 g 53 %
acides gras saturés0.46 g
Terrine festive végétale

Terrine festive végétale

  • poudre de cèpes (en moulin, sinon faites en si possible)
  • 250 g de noix de cajou

Réhydratez les noix de cajou recouvertes d’eau, ajoutez un peu de poudre de cèpes (sinon mettez en à réhydrater avec, vous en ferez une autre recette).
Laissez au moins 24 heures, en changeant l’eau 1 fois.

  • 2 cs de miso blanc bien pleines
  • 5 cs d’huile de cacao fondue (si vous n’en avez pas utiliser l’huile de coco désodorisée)
  • 1 cc de 4 épices
  • 2 cs d’huile de noix ou de truffes
  • 1 cs de cognac
  • 2 cs de vin blanc doux
  • 10 cerneaux de noix
  • sel, poivre du moulin
  • poudre de cèpes (ou truffes)

Dans un contenant pour mixeur plongeur, mixez tous les éléments jusqu’à obtenir une purée parfaite. Vous pouvez ajoutez des miettes de cèpes ou de morilles réhydratées pour faire des points noirs et donner du gout.

Mettez dans des pots, puis recouvrir si vous le voulez, d’un peu d’huile de cacao, huile de noix (sinon ça sera trop dur)  et de curcuma (ça protégera aussi votre terrine).

Laissez refroidir puis mettez au frais.
Attendre 24 heures pour que les arômes se diffusent.

Après une nuit de repos

Croquettes d’aubergine iodée

Croquettes d’aubergine iodée

  • Aubergines en tranches
  • chapelure panko
  • 1 tasse d’algues séchées passée au mixeur le plus fin possible
  • 1 cs d’épices pour poisson (vérifier les ingrédients), il doit y avoir de l’aneth
  • 1 cs de curcuma
  • sel, poivre
  • eau gazeuse
  • farine de pois chiche
  • farine de manioc (tapioca)

prenez 1 tasse à café comme dose.

Prenez vos tranches d’aubergines et les saler et poivrer.
Laissez posez une dizaine de minutes.
Préparez votre pate à croquettes, mélangez avec le curcuma, les épices, mettre environ 1 dose de farine de pois chiche et 1 dose de farine de manioc et une tasse d’eau gazeuse, mélangez bien, et si c’est encore liquide ou épais ajoutez soit de la farine de manioc soit de l’eau gazeuse, il faut une pate à crèpes un peu épaisse.
Mettre vos aubergines dans la pate, et laissez les aubergines prendre les parfums de la pate.

ensuite badigeonnez vos tranches d’aubergines dans la panko.

Mettre le four à chauffer à 160°

Mettre une poele avec de l’huile à friture, une fois que c’est chaud mettez y vos aubergines, retournez, et mettre au four lorsque c’est cuit.

Carottes iodées et fumées comme un « saumon » vegan

Carottes iodées et fumées comme un « saumon » vegan

  • il faut de belles carottes pour en faire des belles tranches très fines à la mandoline (le plus fin possible)
  • des algues kombu de Bretagne
  • 1 bouchon de liquide fumé (si vous n’en avez pas faire un thé fumé bien corsé).
  • 1 cs d’huile de lin (pour les oméga).

Mettre dans une grande casserole d’eau un peu salé, des algues kombu, du liquide fumé (ou du thé fumé).

Laissez cuire environ 10 mn et laissez infuser ensuite le plus possible, que votre eau soit bien iodée.

Une fois que c’est bon, mettre votre bouillon d’algues à bouillir, puis y mettre les tranches de carottes, laissez cuire jusqu’à ce qu’elles s’attendrissent (plus ou moins dures suivant votre gout), attention à ce qu’elles ne cassent pas.

Laissez refroidir dans le bouillon, puis etalez dans une boite ou un plat qui ferme.

Préparez une marinade avec du bouillon, de l’huile de lin. Gouttez pour voir si c’est assez salé.

Mettre une couche dans votre plat (le plus plat possible), puis intercaler les algues, remettre une couche, et ainsi de suite, puis mettre le bouillon pour couvrir.

Nous les avons laisser mariner 2 jours, mais au bout d’une journée on sentait déjà bien l’iode sur les carottes …

J’espère que cette recette vous plaira, je sais qu’il y en a plusieurs sur le net, mais j’ai adapté à mon envie et à mon gout.